En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Cdiscount et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Consultez notre politique vie privée et cookies pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Comment améliorer la qualité de l'air intérieur ?

Cette question est-elle utile ? 2
petite plaque affichant une défense de fumer

Les gestes pour améliorer la qualité de l'air

Adoptez des réflexes du quotidien pour diminuer les sources de pollution et mettre en œuvre les bonnes solutions.

  • Soyez écolo ! Premier polluant domestique : le tabac. Comme le dit la réplique de film : " Le tabac c'est tabou, on en viendra tous à bout " ! Si ce n'est pas votre cas, interdisez-vous de fumer à l'intérieur
  • Autre polluant, le monoxyde de carbone. Inodore et invisible, il n'en est pas moins toxique. Il provient d'une combustion incomplète au sein de certains appareils. Surveillez donc de près vos appareils électroménagers comme le réfrigérateur, la cafetière, etc. N'oubliez pas qu'un chauffage d'appoint est conçu pour une utilisation brève et non continue
  • Pensez également à aérer quotidiennement pour rafraîchir votre logement. Il est conseillé d'aérer 10 minutes par jour, même en hiver
  • Le matin, profitez du moment où vous vous préparez pour créer un grand courant d'air et chasser les éléments toxiques contenu dans les solvants et produits d'entretien (d'ailleurs, n'hésitez pas à passer au ménage écolo avec des astuces de grand-mère très efficaces)
  • Nettoyez fréquemment les tissus et passez l'aspirateur pour chasser les allergènes

Améliorer la qualité de l'air intérieur en régulant l'humidité

Composante essentielle de la qualité de l'air intérieur, le taux d'humidité mesure le pourcentage de vapeur d'eau contenu dans l'air par rapport à la température ambiante. Il doit se situer entre 45 et 60% dans une habitation.

Il est important de rester dans cette moyenne, car une humidité trop faible peut entraîner des complications respiratoires, tandis que trop élevée, elle peut provoquer l'apparition de moisissures qui présentent un risque allergène et toxique. Sans compter qu'en temps de canicule, l'humidité est difficilement supportable.

Pour mesurer votre taux d'humidité, vous pouvez utiliser une station météo.

  • Si votre taux d'humidité est trop faible, installez un humidificateur chez vous
  • À l'inverse, n'hésitez pas à vous équiper d'un déshumidificateur à découvrir dans notre sélection de produits en fin d’article si besoin

Notre sélection de dispositifs pour le traitement de l'air intérieur :

OCEANIC Déshumidificateur d'air électrique 12 litres/jour - Purificateur d'air - Séchage du linge - Drainage continu BABYMOOV Humidificateur Hygro (+) - Bébé mixte Dyson Pure Hot+Cool blanc -triple fonction : purificateur ventilateur chauffage -Testé par l’institut Pasteur
Par Cdiscount 19 décembre 2016
Cette réponse est-elle utile ? 0
}