Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. Consultez notre Déclaration de confidentialité pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Comment choisir son ventilateur ?

Cette question est-elle utile ? 1
Comment choisir son ventilateur

L’été et les fortes chaleurs sont de retour et une légère brise ne ferait pas de mal. Que ce soit au bureau ou à la maison, le ventilateur peut devenir votre meilleur soutien contre les coups de chaud. Mais quel type de ventilateur correspondra le mieux à votre besoin ?

  • Où sera-t-il installé ?
  • Quelle est la surface de la pièce à ventiler ?
  • Combien de personnes doit-il ventiler ?

Le principe de fonctionnement du ventilateur

Si le climatiseur diffuse de l’air froid, le ventilateur lui ne produit pas de froid, il brasse simplement l’air chaud produisant ainsi un rafraîchissement ambiant. C’est le flux d’air obtenu par la rotation des hélices qui permet de procurer une sensation d’abaissement de la température tant que celle-ci n’est pas trop élevée.

Le volume d’air brassé dépend de la taille des hélices et de la puissance du ventilateur. Ainsi, pour une plus grande impression d’air frais, privilégiez des modèles de grande taille.

Les différents types de ventilateur

1. Les ventilateurs mobiles

Il existe trois types de ventilateurs mobiles : le ventilateur sur socle, le ventilateur sur pied et le ventilateur colonne.

a. Le ventilateur sur socle pour une seule personne

C’est le ventilateur que vous mettez sur la table ou sur votre bureau face à vous. Fixe ou oscillant, orientable de bas en haut, de par sa taille il est destiné à l’utilisation d’une personne. Décliné en plusieurs diamètres et ce jusqu’à 40 cm, privilégiez le ventilateur plus compact de 25 cm si vous souhaitez l’installer sur votre table de nuit.

Le ventilateur sur socle

b. Le ventilateur sur pied pour rafraîchir toute une pièce

De puissance comparable au ventilateur sur socle, seule la hauteur les différencie. Le ventilateur sur pied est équipé d’un pied réglable en hauteur surmonté de roulettes permettant de le déplacer facilement. Généralement doté de la fonction pivotante, le ventilateur sur pied est le compagnon idéal pour les pièces spacieuses et pour rafraîchir plusieurs personnes.

Le ventilateur sur pied

c. Le ventilateur colonne pour son esthétisme

En manque de place ? Laissez-vous séduire par le design longiligne du ventilateur colonne. À l’inverse de ses homologues, il diffuse un flux d’air vertical tout en oscillant de gauche à droite vous rafraîchissant de la tête aux pieds (ou presque).

Pour juger du débit d’air du ventilateur colonne, il faut se fier à la sortie d’air. Plus celle-ci est large plus le ventilateur est puissant. Le ventilateur colonne est toutefois moins puissant que le ventilateur à pales, il est donc à privilégier comme appareil de confort apportant une légère brise agréable.

Plus compact que les ventilateurs à pales, le ventilateur colonne se rangera aisément dans un placard.

Prix du ventilateur colonne : de 20 € pour les modèles d’entrée de gamme à 160 € pour les modèles les plus sophistiqués avec écran LCD et options de confort (télécommande, minuterie, rotation 360°, etc.).

Le ventilateur colonne

2. Le ventilateur sans pale

Un ventilateur sans aucune pale, ça existe vraiment ?

De plus en plus design, le dernier modèle de ventilateur a été imaginé tel un objet d’art trônant fièrement au milieu de votre pièce. Et si vous pensez que le design a été privilégié au profit de la performance, détrompez-vous. Grâce à de multiples technologies, le ventilateur sans pale est capable de déplacer de gros volumes d’air, d’éliminer allergènes et polluants de l’air et peut même, avec certaines options, analyser les pics de pollution et ainsi adapter la purification de l’air.

Plus sécurisé et plus silencieux, avec le ventilateur sans pale, vous ne vous poserez plus de questions sur les éventuels risques domestiques avec les pales ou sur le niveau sonore engendré.

Avec tous ces avantages, le ventilateur sans pale est sans surprise le modèle le plus onéreux de sa catégorie.

Le ventilateur sans pale

3. Le brumisateur, le 2 en 1

Vous connaissez l’effet rafraîchissant du ventilateur, mais connaissez-vous la combinaison du ventilateur et du brumisateur ? Cet appareil 2 en 1 diffuse de fines gouttelettes qui, en s’évaporant, permettent de rafraîchir l’air ambiant.

Aucune difficulté à le mettre en route, on le branche à une prise électrique, on remplit le réservoir d’eau prévu à cet effet et le tour est joué, la température de votre intérieur s’abaisse en quelques minutes. De quoi profiter pleinement de son été sans en subir la chaleur.

Le brumisateur

4. Le rafraîchisseur d’air

Plus efficace que le ventilateur seul et moins onéreux qu’un climatiseur, comment fonctionne le rafraîchisseur d’air ? C’est un appareil puissant qui permet de refroidir une pièce grâce à l’évaporation.

On vous explique : l’air chaud et sec est attiré dans l’appareil et est dirigé vers un tissu humide. Au contact de l’eau, la chaleur s’évapore et la température de l’air s’abaisse. L’air expulsé est donc refroidi et les degrés de votre pièce chutent petit à petit.

Fonctionnement du rafraîchisseur d'air

Pour une efficacité optimale, le tissu doit être en permanence humide, le réservoir doit donc être constamment rempli. Néanmoins, pour éviter la saturation de l’air en humidité, nous vous conseillons d’aérer la pièce en entrouvrant une fenêtre.

À la fois économique en énergie et écologique, le rafraîchisseur d’air s’installe uniquement sur une prise électrique. Rangez vos outils et n’ayez crainte pour vos murs, aucun travaux ou ouverture vers l’extérieur n’est nécessaire.

Enfin, pour profiter de votre rafraîchisseur d’air pendant plusieurs étés, pensez à l’entretenir soigneusement, le nettoyage du réservoir d’eau et des filtres étant une étape incontournable.

Prix du rafraîchisseur d’air : de 55 € à 1 000 €, pour les appareils professionnels de très gros volume, idéal pour une utilisation en entrepôt ou magasin.


Le coup de pouce Cdiscount

Le rafraîchisseur d'air abaisse la température de la pièce mais ne renouvelle pas l’air, pensez à aérer.


Le rafraîchisseur d'air

RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE RAIFRAICHISSEUR D'AIR

5. Le ventilateur de plafond

Comment ça s’installe ? Rien de bien compliqué, il se place comme un plafonnier luminaire. Ensuite lors de la mise en route et à l’aide d’un commutateur et d’une télécommande, il est possible de choisir la vitesse de rotation des pales.

Selon sa taille et sa puissance, le ventilateur de plafond peut ventiler une pièce allant jusqu’à 40 m2. Très pratique, il est la plupart du temps accompagné d’une ampoule pour pouvoir éclairer la pièce.

Le diamètre des pales est un critère essentiel, elles doivent avoir une capacité de brassage d’air suffisante pour ventiler la pièce. Pour vous accompagner dans le choix de la taille de votre ventilateur de plafond et pour conserver une harmonie esthétique avec la dimension de votre pièce, voici un résumé des correspondances :

Taille ventilateur de plafond

Pour les pièces plus spacieuses, supérieures à 40 m2, il est recommandé d’installer un second ventilateur de plafond en veillant à les espacer de 4 à 5 m minimum.

Et saviez-vous que le ventilateur de plafond peut aussi bien s’utiliser été comme hiver ? Grâce à sa fonction réversible, en été l’air frais ressenti en bas de la pièce est propulsé vers le haut procurant ainsi la sensation de fraîcheur. Tandis que l’hiver, lorsque les hélices tournent à l’envers, l’air chaud du radiateur qui stagne en hauteur est brassé vers le bas pour homogénéiser la température dans la pièce.

Après la question de dimension, vous vous poserez sans doute la question de la matière. Il en existe principalement 3 : le bois, le plastique et le métal.

  • Le ventilateur de plafond en bois : facile à accorder dans un décor intérieur, mais le plus fragile. Il est effectivement déconseillé de l’utiliser dans les pièces comme la cuisine ou la salle de bain sous risque de le voir se déformer avec l’humidité et la chaleur.
  • Le plastique : matière pérenne et facile d’entretien, vous pourrez l’installer dans n’importe quelle pièce, excepté en extérieur sous un soleil de plomb.
  • Le métal :la matière la plus résistante de toutes. Privilégiée pour la composition des ventilateurs industriels elle peut aussi bien s’utiliser pour les ventilateurs domestiques.

Prix du ventilateur de plafond : de 40 € à 220 € pour les ventilateurs avec toutes les options : chrome, LED, télécommande, etc.

Le ventilateur de plafond

RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE VENTILATEURS DE PLAFOND

Le débit d’air d’un ventilateur

La principale caractéristique à privilégier lors du choix du ventilateur est la quantité d’air brassé, soit le débit d’air. Calculé en m3/min, une bonne ventilation combine grande vitesse et surface de sortie d’air.

En règle générale, les ventilateurs d’appoint d’entrée de gamme oscillent entre 15 et 50 m3/min tandis que les ventilateurs plus performants avoisinent les 300 m3/min, digne d’un matériel de professionnel.

Sachez que les ventilateurs ont régulièrement 3 vitesses minimum, vous permettant de le régler selon l’utilisation que vous en faites.

Le niveau sonore du ventilateur

Silence, ça tourne !La chaleur est déjà assez pénible à supporter alors on se passerait volontiers des nuisances sonores que peut procurer le ventilateur. Alors pour éviter cette impression de côtoyer un hélicoptère toute la journée ou toute la nuit, misez sur des ventilateurs dits « silencieux » entre 40 et 50 dB.

Les différentes fonctions et options du ventilateur

Les ventilateurs sont dotés de fonctions et d’options qui les rendent encore plus agréables et confortables à utiliser. Régulièrement en plastique, parfois en acier inoxydable, ce sont bien les options qui expliquent la différence de prix entre les ventilateurs :

  • La minuterie : rien de plus agréable que de se coucher dans une chambre fraiche après une longue journée étouffante. Grâce à la minuterie, il vous est possible de programmer la mise en marche et l’arrêt de de votre ventilateur quand vous le souhaitez.
  • La télécommande : quel confort que de pouvoir contrôler son appareil depuis son canapé ou son lit ! Avec la télécommande vous pourrez allumer, éteindre et même contrôler la vitesse du ventilateur à distance.
  • Le mode brise :grâce à la variation automatique de la vitesse des hélices, créez-vous un léger vent rafraichissant.

Les conseils pour rafraîchir un intérieur avec un ventilateur

Pour optimiser les performances de votre ventilateur, nous vous donnons quelques astuces qui vous aideront à rafraîchir encore plus votre pièce :

  1. Mettez des bouteilles d’eau congelées ou un bac d’eau rempli de glaçons devant le ventilateur. L’air brassé sera ainsi d’autant plus froid.
  2. Dans le même esprit, installez une serviette mouillée sur ou devant le ventilateur.

RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE VENTILATEURS

Par Cdiscount 22 mai 2018
Cette réponse est-elle utile ? 1
}