Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. Consultez notre Déclaration de confidentialité pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Rénovation de la maison : dans quel ordre procéder ?

Cette question est-elle utile ? 8
femme avec du matériel de peinture

Félicitations, vous êtes désormais propriétaire. Après avoir évalué l'ampleur des travaux à réaliser dans votre nouvelle maison, il est temps de mettre la main à la pâte. Et pour ce faire, mieux vaut procéder dans l'ordre.

Etape 1 : démolir les murs superflus

La première étape est aussi plus délicate. Selon l'agencement que vous désirez offrir à votre nouvelle maison, vous allez éventuellement devoir supprimer les cloisons indésirables, réaliser une ouverture sur un mur porteur pour agrandir une pièce, par exemple, ou poser une porte ou une fenêtre. Seulement, abattre un mur n'est pas une mince affaire. Il faut en l'occurrence savoir différencier les murs porteurs, quasiment intouchables, des cloisons en plâtre ou en bois qui s'abattent plus facilement.

Si plusieurs éléments de maçonnerie (poutres, solives, densité) peuvent vous renseigner sur le caractère porteur ou non d'un mur, il demeure plus sûr de consulter les plans originaux de votre habitation, que vous pouvez solliciter auprès de votre collectivité locale ou de l'organisme de construction qui les a établis.

Etape 2 : préparer les passages pour les réseaux de câbles, tuyauterie et aération

Une fois votre nouvel agencement décidé, il est temps de penser au raccordement de votre domicile en eau, électricité, et gaz ainsi qu'aux conduits d'aération et ceux d'évacuation des eaux usagées. Si la plupart des nouvelles acquisitions immobilières disposent, au préalable, d'un réseau complet, vous pouvez toujours avoir besoin de raccorder un deuxième lavabo dans la salle de bain, poser une cheminée, installer un radiateur supplémentaire, brancher un nouvel étage au réseau électrique de la maison, ou installer une VMC.

Auquel cas, vous allez devoir réaliser des saignées ou des carottages dans les murs afin de permettre les passages de gaines électriques, tuyaux et autres conduits d'évacuations pour les futurs aménagements.

Etape 3 : poser les isolations des murs, toits, portes et fenêtres

Vos raccordements effectués, vous pouvez désormais passer à l'isolation thermique de votre maison. Celle-ci est primordiale pour vous permettre d'optimiser votre consommation de chauffage lors des saisons rudes. Pour cette étape, l'idéal est de commencer par les murs et de finir par les combles et la toiture en passant par l'isolation des portes et fenêtres.

Pour un meilleur confort de vie, vous pouvez également revoir l'isolation acoustique de la maison, si celle-ci venait à être défaillante.

Etape 4 : s'occuper des revêtements et peintures

Après la pose des isolants, vient celle des revêtements. L'enjeu : offrir une façade esthétique à vos murs, sols et plafonds tout en garantissant leur étanchéité. Selon les pièces à "travailler" et leur taux d'humidité, les solutions diffèrent.

  • Pour le revêtement d'une douche par exemple, le carrelage, le béton ciré ou le lambris parfaitement étanches, seront plus appropriés
  • Le sol de la cuisine, lui, s'apprête mieux au parquet, au vinyle ou au lino
  • Pour le reste de la maison, la pose de cloisons en plâtre peut suffire

N'oubliez pas de respecter quelques règles de base pour bien peindre les murs et vous n'aurez plus qu'à poser, enfin, vos valises.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de notre série : cette fois, nous nous intéresserons à l'agrandissement de la maison.

Notre sélection de matériels de rénovation :

Peinture monocouche murale 10L blanc satin - lessivable - HOME TENDANCE by Renaulac WAGNER Décolleuse à papiers peints W14 2000W COGEX Seau de maçon 11L en plastique
Par Cdiscount 21 novembre 2016
Cette réponse est-elle utile ? 0
}