Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. Consultez notre Déclaration de confidentialité pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Les 6 erreurs du jardinier débutant

Cette question est-elle utile ? 19
pelouse et fleurs

Faux pas n°1 : planter hors-saison

Malgré le froid et le gel, comment savoir si ma plante supportera l'hiver ? A l'inverse, quelle est celle qui supportera l'été ? Tout dépend de la saison : chaque plante ou fleur ont leur préférence. L'hortensia, par exemple, se plante plutôt en automne. Organiser ses semis et ses plantations en fonction du mois est primordial si vous souhaitez profiter d'une bonne pousse.

Un exemple : en mars, faites-vous plaisir en choisissant des fleurs colorées qui ne craignent pas la chaleur en prévision de l'été. Au fil des mois, planifiez vos plantations (comme pour le potager) en fonction d'un calendrier bien précis (que vous pouvez trouver en général dans tous les magasins spécialisés).

Faux pas n°2 : accumuler les plantes et les fleurs dans son jardin

Attention aux dépenses inutiles ! Avant d'acheter une plante, posez-vous quelques questions. Etes-vous certain d'avoir assez de place dans votre jardin ou sur votre balcon ? Est-ce la bonne saison ? Toutes les réponses vous permettront de préserver votre espace et d'éviter d'entasser les plantes et les fleurs les unes sur les autres.

Faux pas n°3 : ne pas respecter les bonnes distances de plantation

Planter n'est pas un acte anodin. Saviez-vous par exemple qu'il existe une distance requise entre chaque plant ? En fonction du type de plantation, il est important de laisser un espace pour favoriser leur développement. Prévoyez 60 à 80 centimètres pour les haies ne dépassant pas les 2 mètres à l'âge adulte. Dans le cas contraire, prévoyez plutôt un espace d'1,5 mètre, voire 2 mètres. Chaque plante a besoin de son espace vital, ne l'oubliez pas !

Faux pas n°4 : laisser le sol à l'abandon

Tout comme les plantations, le sol doit être régulièrement entretenu pour que la terre ne se dessèche pas. Pensez à l'aérer et à enlever les mauvaises herbes pour profiter d'un sol propre. Pour le protéger du froid et de la forte chaleur, déposez une couche de paillis sur toute sa surface. Gardez en tête qu'un sol soigné sera plus efficace pour faire pousser les plantes et les fleurs.

Faux pas n°5 : rater son compost

Tout bon jardinier sait que le compost est la solution miracle pour redonner vigueur aux plantes, aux fleurs et aux potagers. Un compost bien mené agira avec efficacité sur la fertilité du sol. Le préparer soi-même permet de faire des économies (plus besoin d'engrais et de terreau) et de réduire considérablement la quantité des déchets (alimentaires et domestiques).

Si vous êtes novice dans ce domaine, soyez prudent. Privilégiez les végétaux (les feuilles, les branchages), et les peaux de fruits et de légumes. Vous pouvez aussi ajouter des matières issues de la viande ou du poisson pour repousser les asticots ! Evitez le verre, le synthétique, la terre, le sable ou encore le gros bois.

Faux pas n°6 : avoir un vocabulaire et un équipement inadaptés

Etre un bon jardinier ne s'improvise pas. Les étapes seront longues avant de parvenir à faire de son jardin un espace convivial et harmonieux... et c'est tout à fait normal ! Jardiner est un art qui possède son propre jargon. Impossible de faire l'impasse : bulbe, oligo-élément, épiderme... Il est temps de vous y mettre !

Notre sélection de calendriers de jardinage :

CALENDRIER JARDINS 2019 calendrier jardin anglais 2018 CALENDRIER JARDIN 2013
Par Cdiscount 27 avril 2017
Cette réponse est-elle utile ? 2
Les questions de la Communauté !
}