En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Cdiscount et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Consultez notre politique vie privée et cookies pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Que faut-il savoir avant d'installer un abri de jardin ?

Cette question est-elle utile ? 7
abri de jardin en bois de couleur rouge, porte et fenêtres vitrées

Le choix d'un abri de jardin n'est pas à faire à la légère. Taille, revêtement, toiture... L'idéal est trouver un modèle qui correspond à la superficie du terrain et à l'usage que vous souhaitez en faire. Vous devrez également prendre en compte quelques formalités liées à la construction et à l'installation de la cabane pour être conforme à la loi.

1. Déclarer le projet : autorisation de travaux ou permis de construire ?

Un abri de jardin est une construction dotée d'une toiture et de quatre murs fermés. Son installation est comprise dans la surface de plancher maximale prévue sur un terrain. Si la cabane est inférieure à 5 m² au sol, elle ne nécessite aucune autorisation.

Si vous souhaitez aménager un abri de moins de 20 m² avec une hauteur maximale de 12 mètres, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie.

Dès lors que la surface de plancher est supérieure à 20 m² avec une hauteur maximale de 12 m², un permis de construire est obligatoire. Le seuil de 20 m² est porté à 40 m² si le terrain se situe dans une zone urbaine couverte par un Plan local d'Urbanisme (PLU). Attention : certaines communes possèdent leur propre règlement d'urbanisme. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie pour connaître les réglementations en vigueur sur votre terrain.

2. Les documents administratifs à fournir auprès de la mairie

Dans le cas d'une déclaration préalable de travaux, vous avez la possibilité de télécharger directement le formulaire sur le site du service public.

Selon les différentes attestations, vous devrez fournir plusieurs documents pour compléter votre dossier. Un plan de situation et de masse sont requis pour déclarer le projet. Des papiers supplémentaires comme des photos de l'emplacement de l'abri de jardin et des précisions sur l'état du terrain peuvent aussi être communiqués.

Vous devrez déposer le dossier en plusieurs exemplaires. Un avis de réception et un numéro d'enregistrement vous parviendront sous quinze jours. Le délai d'instruction de la mairie est d'un mois. Si vous ne recevez pas de courrier de l'administration durant cette période, vous pourrez commencer l'installation de l'abri.

3. Une taxe d'aménagement prévue pour les abris de plus de 5 m²

Au-delà de 5 m², une cabane de jardin est soumise aux impôts locaux. Dans le cas d'une déclaration de travaux ou d'un permis de construire, vous devrez payer une taxe d'aménagement. Celle-ci est reversée au département et à la commune de l'espace sur lequel vous installez l'abri.

Bon à savoir : plusieurs communes ont décidé de ne pas appliquer cette taxe. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour avoir plus d'informations.

4. Respecter les distances de voisinage

Trouver l'emplacement de l'abri n'est pas forcément évident. L'idéal est de choisir un endroit judicieux et bien pensé pour qu'il se fonde parfaitement dans le paysage. Pour éviter les conflits entre voisins, vous devrez installer la cabane à plus de trois mètres de la ligne séparative entre les deux maisons. Aucun risque que la hauteur de l'abri prive les voisins du soleil !

5. Installer une cabane de jardin sur un support adapté

Si la surface de votre cabane dépasse 10 m², il est fortement conseillé de l'installer sur une dalle en béton pour éviter tout effondrement. Cela vous permettra également de récupérer les inégalités éventuelles du terrain et d'assurer l'étanchéité de l'abri.

Réaliser une dalle en béton est une tâche accessible à tous. Vous devrez creuser le sol de 15 centimètres à 20 centimètres et y déposer une couche de sable que vous lisserez pour installer le support en béton. Celui-ci doit dépasser de 5 centimètres minimum à la surface pour éviter l'humidité du sol.

Un plancher en bois et des pots PVC réglables sont également de bons compromis pour soutenir le poids de l'abri.

Maintenant que vous connaissez toutes les règles à respecter, il ne vous reste plus qu'à vous lancer dans les travaux. Pensez notamment à mettre en place un dispositif (gouttière pour abri de jardin, récupérateur...) pour assurer l'écoulement de l'eau en cas d'intempéries. Par la suite, ne faites pas l'impasse sur le nettoyage et l'entretien de l'abri de jardin si vous voulez qu'il reste en bon état le plus longtemps possible.

Notre sélection d'équipements pour installer un abri de jardin :

Gouttière pour abri en bois SOLEIL toit pvc 3x2 m Abri de jardin en métal 4,59m² - 2 portes coulissantes - Gris anthracite Abri de jardin en métal 4,07m² - 2 portes coulissantes - Gris anthracite
Par Cdiscount 01 juin 2017
Cette réponse est-elle utile ? 3
}