En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Cdiscount et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Consultez notre politique vie privée et cookies pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.
Sport et santé : pourquoi pratiquer une activité physique régulière ?

Sport et santé : pourquoi pratiquer une activité physique régulière ?

Dans la thématique Sport
sport et santé
Le sport c’est la santé. Et si nous prenions au mot cet adage ? En 2018, 66% des Français de plus de 15 ans ont pratiqué une activité sportive régulière au cours des 12 derniers mois*. Le sport combiné à une hygiène de vie équilibrée sont des facteurs inhérents à un bon maintien en forme et donc, à une santé optimale à tous les niveaux.

L’importance du sport à tout âge

1
À l’enfance

Jusqu’à 5 ans

Tout en restant modéré, l’activité physique se pratique dès le plus jeune âge. En effet, jusqu’à ses 5 ans, un enfant doit être actif au moins 3 heures par jour grâce à diverses activités ludiques et jeux créatifs. Par exemple, une balade à vélo est un excellent moyen de favoriser ses capacités cognitives, sociales et énergétiques au même titre que la natation, la gymnastique et les jeux de balle.

Pour aller plus loin, l’organisme d’un enfant est capable de s’adapter à toutes les situations physiques nécessaires à son développement.
jeux enfants sport

Le conseil Cdiscount
En dehors des heures de sieste et de sommeil, il est recommandé de ne pas laisser un enfant assis ou allongé pendant plus d’une heure au risque de développer une forme de sédentarité.

Jusqu’à 5 ans

L’entrée à l’école primaire est une période très favorable pour l’apprentissage et le développement physique des enfants. Pour cause, ils sont en mouvements beaucoup plus fréquemment et se dépensent davantage.

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, il est plus enclin aux jeux collectifs et/ou individuels. L’occasion parfaite pour améliorer ses performances et goûter au dépassement de soi. À cet âge, la pratique d’une activité physique est essentielle non seulement pour son développement personnel mais aussi pour sa sociabilisation.

Enfin, il faut rappeler qu’à partir de 6 ans, la pratique d’un sport contribue fortement au renforcement du squelette, des muscles et des articulations.
jeux enfants sport
Le saviez-vous ?
Si votre enfant souhaite pratiquer une activité extra-scolaire ou de haut-niveau, il vous faudra obtenir un certificat médical délivré exclusivement par le médecin traitant. La demande de ce certificat se justifie à partir de 7 ans et est à renouveler à chaque saison sportive.
2
À l’adolescence
Période marquée par de nombreux changements en tout genre, l’adolescence reste encore difficile à définir. Il s’agit à la fois d’un phénomène social et d’une transition entre l’enfance et la vie adulte.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que l’adolescence débute à partir de 10 ans et se termine à 19 ans.

Dans la continuité du mode de vie – sain – instauré pendant l’enfance, la pratique d’une activité sportive adaptée à la condition physique de l’adolescent est fortement recommandée tout au long de cette période.

Idéalement, un ado doit être actif au moins 60 minutes par jour en pratiquant des activités d’intensité élevée au moins 3 jours par semaine, comme les sports de glisse, le handball, le rugby ou le basket par exemple.
sport adolescent
3
À l’âge adulte
Pour un adulte, la pratique d’une activité sportive n’est pas toujours régulière en raison de multiples tournants de vie et occupations. C’est la raison pour laquelle, entre 18 ans et 64 ans, le sport englobe :

  • Les loisirs ;
  • Les déplacements divers (marche, vélo etc.) ;
  • Les activités professionnelles ;
  • Les tâches ménagères ;
  • Les activités ludiques etc.

Pour maintenir un bon état de forme et de santé, il est recommandé aux adultes de pratiquer 150 minutes d’activité endurante ou 75 minutes à forte intensité au cours de la semaine. Les sports collectifs comme le Crossfit ou individuel comme le running sont de très bonnes alternatives.
sport adulte
4
Pour les seniors
À l’aube des 60 ans, la masse musculaire et la force – entre autres - diminuent plus ou moins vite selon les personnes. Pour lutter contre ces contrariétés du quotidien, des sports intensifs ou non sont proposés aux seniors pour conserver un corps en parfaite santé !

Par exemple, le Yoga a pour objectif de conjuguer corps et esprit. Sa pratique tonifie la posture et assouplit les articulations. Aussi, le vélo comme le tapis de course, développent la coordination et l’adresse. La musculature est évidemment travaillée mais ces deux disciplines sont entièrement adaptées pour soulager l’arthrose des hanches et des chevilles.

Et la marche nordique ? Elle permet de travailler les bras, les épaules, les pectoraux et les muscles fessiers. Une session de 15/20 minutes est déjà un bon début.
sport senior
Le conseil Cdiscount
Le plus important est d’écouter son corps. Si pendant l’effort, vous ressentez une pression ou une brûlure, n’hésitez pas à aller consulter votre médecin qui saura vous indiquer les sports à privilégier.

Les bienfaits du sport sur le corps et l’organisme

1
Bien-être musculaire, articulaire et cardio
Travailler sa musculature active l’organisme et stimule les cellules nécessaires à la construction osseuse du corps humain. Ainsi, des sports comme le CrossFit ou le tapis de course par exemple, solidifient et protègent l’ossature, renforcent les articulations et les tendons et enfin, offrent une meilleure santé cardio-vasculaire.

De même, le sport agit comme mesure de prévention puisqu’il réduit le risque de blessures et avertit même contre les maux du vieillissement et/ou le surpoids.
2
Forme physique et perte de poids
Être en bonne santé signifie également stabiliser son poids de forme. En effet, en fonction de votre morphologie et de vos dépenses énergétiques, il est essentiel de connaître votre poids de base. Si vous le ne savez pas, n’hésitez pas à demander l’information à votre médecin traitant.

Quelque soit le sport choisi mais pratiqué de manière régulière, il affinera votre silhouette à condition de manger équilibré et d’adopter une bonne hygiène de vie. Les sports aquatiques par exemple, sont un excellent moyen de maintenir une bonne forme physique. La natation ou l’aquagym font travailler l’endurance et sont garants de l’élimination des graisses. Par ailleurs, la résistance à l’eau permet un travail plus soutenu.
Le conseil Cdiscount
Dans le cas d’un surpoids, (re)commencer un sport favorise la production d’insuline (hormone régulatrice du taux de glucose dans le sang) pour éliminer les graisses.
3
Détente et anti-stress
Sportif débutant ou confirmé, cela ne vous aura pas échappé qu’à la fin d’une bonne séance vous en ressortez fatigué mais détendu. Rien n’est anodin. En effet, pratiquer une activité physique permet à l’organisme de réveiller l’endorphine, l’hormone dite du « bonheur ». Molécule libérée par le cerveau, elle procure à la fin d’un effort, un véritable sentiment de bien-être. 30 minutes suffisent à produire de l’endorphine dont les effets principaux sont les suivants :

  • Anxiolytique : diminution de l’anxiété et du stress plusieurs heures après une séance de sport.
  • Antalgique : la libération de l’endorphine permet une atténuation de la douleur et ce, jusqu’à 4h après la sécrétion. Attention toutefois à ne pas repousser ses limites trop loin au risque de se blesser et de connaitre des conséquences plus lourdes.
  • Anti-fatigue : limitation de l’essoufflement et de l’épuisement. Autrement dit un effort difficile est surmontable car l’endorphine agit sur les fonctions cardiaques et respiratoires.
4
Lutte contre les maladies cardio-vasculaires
Il est prouvé que la pratique d’un sport modéré ou intense est recommandée dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. Celles-ci sont la conséquence d’un mode vie inadapté (tabagisme, sédentarité, alimentation déséquilibrée etc.) et impliquent un blocage ou rétrécissement des vaisseaux sanguins pouvant entraîner des douleurs thoraciques ou accidents vasculaires cérébraux.

Une bonne activité cardiaque permet donc de réduire sa fréquence au repos. Un rythme bas est le témoin d’une bonne condition physique. Également, une réduction de la fréquence cardiaque assure la protection du cœur pendant l’effort et le bon fonctionnement des artères coronaires qui ont pour rôle de fournir de l’oxygène au muscle cardiaque.

Il est recommandé d’être actif entre 4 à 7 jours par semaine en maintenant – comme expliqué plus haut – un rythme moyen de 30 minutes journalières avec ou sans interruption.

La natation, le cyclisme, la marche et la course à pieds sont par ailleurs, d’excellents alliés.
Vigilance
Le sport n’immunise malheureusement contre de ces maladies. Il est donc inutile de le pratiquer à outrance. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter votre médecin.
Vous l’aurez compris, le sport est un excellent moyen de se maintenir en forme et surtout en bonne santé. Pratiqué avec modération, il est nécessaire au bien-être physique mais aussi mental de tout à chacun. Alors, par quoi commencerez-vous ?

Source : Le Parisien – Le Baromètre nationale des pratiques sportives, 17 janvier 2019.
avatar expert

Vos avis sur ce guide :

0 avis
0/5

Partagez-le :

Les articles conseils
Les questions de la Communauté !
×

Faites découvrir ce guide à un(e) ami(e)


    Renseignez les adresses e-mail de vos amie(e)s:
    (destinataire@exemple.fr)

    Les e-mails de vos amis ne seront pas utilisés pour des opérations promotionnelles, ni communiqués à aucun partenaire de Cdiscount.com


    Renseignez vos coordonnées
    Votre message

      * Champs obligatoires

      }