Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. Consultez notre Déclaration de confidentialité pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Comment choisir son matelas ?

Cette question est-elle utile ? 35
Comment choisir son matelas

Fatigué(e) ce matin ? Plus qu’hier ? Et sûrement autant demain ? Normal quand on est réveillé toutes les deux heures. Et ce n’est pas toujours à cause de la pleine Lune, ou d’un enfant qui fait un cauchemar, que les lendemains sont compliqués. Votre matelas y est peut-être pour quelque chose. Avant de vous lancer, posez-vous quelques questions :

  • Dormez-vous seul ou à 2 ?
  • Vous et votre conjoint avez-vous le même gabarit ?
  • Êtes-vous gêné(e) par ses mouvements ?
  • Souffrez-vous d’allergies, de maux de dos, de problèmes d’articulation ?

Faisons un point « lexique » avant d’entrer dans le vif du sujet :

La composition du matelas

La composition du matelas
  • Le coutil est le tissu enveloppant l’ensemble du matelas. Décliné en plusieurs matériaux, il conditionne, avec le garnissage, la qualité de l’accueil du matelas. Les coutils en laine, conservant la chaleur, sont utilisés pour les faces hiver des matelas, tandis que les matériaux à base de coton ou de lin servent aux faces été car plus respirants.
  • Le garnissage : ce terme désigne la quantité et la qualité des matériaux qui enveloppent les suspensions. Le garnissage peut être de laine, de coton, de soie et participera à la qualité de l’accueil.
  • L’âme ou suspension : il s’agit du cœur du produit, c’est-à-dire la matière principale qui le constitue (latex, ressorts, mousse ou un mélange des trois !). Elle participe au soutien.

Les critères de choix d'un matelas

  • L’accueil : c’est la première impression ressentie lorsque l’on s’assoit sur un matelas. Contrairement à ce qu’on peut croire, elle est indépendante du soutien ou de la fermeté.
  • Le soutien : c’est le ressenti « long terme ». Le soutien est le garant de la posture et de la bonne santé de votre dos. Il dépendra des suspensions et de la densité.
  • La densité : c’est l’indicateur de mesure du soutien. Plus la densité est importante, plus elle procure de rebond et plus ferme est le soutien.
  • La fermeté : c’est un terme à double usage. La fermeté qualifie la sensation de dureté ou de souplesse de l’accueil d’une part, et du soutien d’autre part. On peut donc, pour un même matelas, avoir un accueil moelleux et un soutien ferme ou l’inverse !
  • La résilience : c’est la capacité d’un matelas à reprendre sa forme initiale dès que la personne bouge ou dès qu’elle se lève.
  • L'indépendance de couchage : c’est le fait de ne pas ressentir les mouvements de l’autre. Chacun bouge à son aise sans déranger le dormeur voisin.
Lexique du matelas

Les dimensions du matelas

Un matelas de 70 cm pour que votre bébé se sente comme dans un cocon ? Un matelas de 140 cm pour ceux qui dorment en solo mais qui adorent prendre de la place ? Ou encore un matelas King Size pour les adeptes du « on s’aime mais on veut notre espace » ?

Pour choisir la bonne taille de matelas, il y a 3 questions fondamentales à se poser :

  • Plutôt du style dormeur solitaire ou câlin du soir : Combien de personnes accueille votre lit ?
  • Vous êtes grand, pas si petit, plutôt potelé ou poids plume : Quelle est la taille et le gabarit des dormeurs ?
  • Chambre étudiante ou palace : Quel est l’espace disponible dans la pièce à dormir ?
La taille du matelas


Le coup de pouce Cdiscount : On parle souvent de dimension standard, quel est le lien avec les appellations « Queen Size », « King Size » ?

Dans le jargon de la literie, certaines dimensions ont été standardisées, afin qu'il soit plus aisé de trouver des sommiers et du linge de maison adaptés partout dans le commerce. Vous pourrez donc vous procurer draps-housses, draps plats et housses de couette beaucoup plus facilement pour les matelas de dimension 90 x 190 (Single), 140 x 190 (Double), 160 x 200 (Queen Size), 180 x 200 (King Size).


1. Seul ou à deux

On ne vous apprend rien, un lit 1 place n’est pas fait pour accueillir 2 dormeurs. À l’inverse, un lit double peut tout à fait accueillir un dormeur seul, adepte d’espace et de confort. Le tableau ci-dessus synthétise à titre indicatif les configurations « classiques » selon les morphologies. Mais si votre confort l’impose et si votre budget vous le permet, rien ne vous empêche d’opter pour la dimension supérieure, au contraire.


Le coup de pouce Cdiscount : Dormir à 2 oui, mais à chacun son matelas !

Si vous préférez un soutien ferme alors que votre conjoint est un adepte des matelas extrasouples, on vous rassure, vous n’êtes pas condamnés à faire chambre à part. Optez pour deux matelas posés côte à côte. C’est d’autant plus adapté si vous utilisez des sommiers de relaxation, modulables à votre aise . Résultat ? Un sommeil réparateur, un confort inégalé et donc des journées qui passent les yeux fermés… Pensez tout de même à prendre deux matelas de la même hauteur, plus pratiques pour se dire « bonne nuit » !


2. La morphologie

Question morphologie, on se regarde de plus près afin de choisir un matelas qui pourra recevoir une ou deux personne(s) suivant le gabarit de chacun : vous dormirez forcément bien dans un matelas 140 cm si vous êtes seul alors que vous vous y sentirez sûrement un peu à l’étroit si vous êtes deux grands sportifs aux jambes interminables.

Votre corpulence

La morphologie détermine la largeur minimale du matelas (140, 160 ou 180 cm). Cela signifie que si vous êtes un duo qui s’habille en XS, un matelas de 140 cm pourra vous convenir. Mais si madame prend beaucoup de place malgré son petit gabarit, il vaudra mieux opter pour plus grand. De même si vous portez du XL, il sera judicieux d’élargir les dimensions et d’adopter un matelas 180 cm, ce qui vous procurera un confort absolu.

Votre taille

Là, on parlera de longueur du matelas (190 ou 200 cm) ; celle-ci devra être au moins 10 cm plus élevée que la taille du plus grand dormeur. En mixant votre corpulence à votre taille ou à vos 2 tailles, vous tomberez sur le bon résultat : préférez un matelas 200 cm si votre moitié mesure 1m85 et n’est pas très adepte des pieds gelés qui dépassent du matelas.


Le coup de pouce Cdiscount : Le bonheur est sous la couette !

Pour les plus grands d’entre nous, optez pour une couette surdimensionnée qui vous couvrira toute la nuit sans risque de courant d’air frais. Une couette de 240*260 cm vous procurera ainsi un confort absolu.


3. L'espace

Vous avez envie d’un lit King Size, mais avez-vous vraiment la superficie pour l’accueillir ? Pas sûr. Il est donc essentiel d’adapter votre literie à votre espace pour ne pas retirer armoires, chevets et coiffeuse.

Pour une chambre de moins de 12 m2, un matelas qui mesure entre 90 et 160 cm trouvera toute sa place. À partir de 16 m2, vous pourrez installer confortablement votre lit de 180 cm sans avoir à revendre votre mobilier ! Et si vous avez une chambre royale de plus de 18 m2, laissez-vous tenter par le confort absolu des matelas 190 ou 200 cm.

Le soutien du matelas

Le terme de « soutien » désigne la capacité du matelas à maintenir votre corps et votre dos dans une bonne posture lorsque vous vous allongez. À ne pas confondre avec l’accueil . Le soutien se mesure par la densité (souple ou équilibré, ferme ou très ferme) et dépend à la fois de la corpulence des dormeurs et de l’âme du matelas (la technologie de suspensions).

1. La densité du matelas

Exprimée en kg/m3, la densité est déterminée par la combinaison de votre poids et de votre taille. Plus vous êtes grand, plus la densité sera importante et nécessaire pour vous assurer un bon maintien.

La densité du matelas

Conseil :Ne descendez pas sous les 25 kg/m3 afin d’obtenir un couchage optimal. En effet, si vous optez pour une densité trop souple, vous vous enfoncerez et ce n’est pas recommandé pour le dos. À l’inverse, si votre matelas est trop ferme, les points de pression seront inconfortables, ce qui sera mauvais pour la circulation sanguine.

  • Un soutien souple : de 65 à 75 kg/m3 pour deux personnes de 50 kg environ.
  • Un soutien ferme : de 75 à 85 kg/m3 pour deux personnes de 70 kg environ.
  • Un soutien très ferme : plus de 85 kg/m3 pour deux personnes de 100 kg environ.
Le soutien du matelas


Le coup de pouce Cdiscount : Le surmatelas

C’est une astuce pour ne pas avoir à choisir entre ferme ou souple ou encore pour l’ajustement de la fermeté. Le surmatelas procure un moelleux incomparable tout en gardant une bonne fermeté, alors choisissez-le bien.

RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE SURMATELAS


2. L'épaisseur du matelas

Ne vous méprenez-pas, l’épaisseur du matelas résulte de la technologie qui le compose. Ainsi, un matelas en mousse à mémoire de forme de 18 cm ne sera pas moins qualitatif qu’un matelas à ressorts de 20 cm. Autrement dit, l’épaisseur n’est pas un gage de qualité du soutien.

Si vous ne souhaitez pas vous lever tous les matins plié en quatre, les matelas en dessous de 18/20 cm sont des matelas préconisés pour la literie d’appoint, ils s’affaisseront plus rapidement du fait de leur faible épaisseur.

Les matelas de plus de 25 cm sont généralement des matelas à ressorts. Ils sont plus épais car les ressorts sont plus volumineux. Les faces hiver et été qui les composent contribuent également à l’épaisseur.

La tendance du moment elle, tend vers les matelas de 28/30 cm d'épaisseur pour se sentir comme à l’hôtel. Mais ne vous fiez pas à celle-ci sans regarder les matériaux qui composent le matelas sous peine de constater au fil des années sa rapide détérioration.


Le coup de pouce Cdiscount : Le linge de maison

N’oubliez pas qu’il sera nécessaire de posséder du linge de maison adéquat. Attention à ne pas vous « lâcher » sur les dimensions, il faudra trouver drap-housse et couette adaptables !


RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE MATELAS D'HÔTEL

3. L’âme du matelas : les technologies de suspensions

L’appréciation d’un matelas est un ressenti subjectif, aucune technologie du marché que ça soit la mousse, les ressorts ou le latex ne peut être jugée mieux que l’autre. Selon les besoins de chacun voici un récapitulatif de leur niveau de capacité sur chaque critère :

Les technologies de matelas

a. Le matelas mousse – Plusieurs niveaux de fermeté

Les matelas mousse sont essentiellement réalisés dans des matériaux artificiels qui subissent de belles évolutions tant dans leur technologie de suspensions que dans leur niveau de confort. Sans oublier leur coût attractif !

Les mousses de matelas

Les technologies de matelas mousse :

  • La mousse polyéther : mousse d’entrée de gamme, conseillé pour les couchages d’appoint seulement.
  • La mousse polyuréthane : pour un couchage confortable mais ne supporte pas l’humidité.
  • La mousse à mémoire de forme : le luxe du couchage pour un maintien parfait de la colonne vertébrale.
  • La mousse haute résilience : qualité de mousse supérieure, apportant un moelleux extrême.

Le soutien : Mesuré par la densité souple (25 kg/m3), medium et ferme (60 kg/m3). Un matelas à mousse dense signifie qu’il y a plus de matières, le matelas reprendra donc sa forme originale. À l’inverse une mousse moins dense s’affaissera plus rapidement et le corps creusera le matelas.

Le prix : à partir de 50 €.

La mousse à mémoire de forme


Le coup de pouce Cdiscount : Le matelas à mémoire de forme

Un matelas à mémoire de forme n’est jamais un matelas à 100% mémoire de forme, seule la couche supérieure du matelas (entre 1 et 15 cm) peut être équipée de la technologie de mémoire de forme.


RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE MATELAS À MÉMOIRE DE FORME

b. Le matelas à ressorts - Accueil et dynamisme

De loin le matelas préféré par la plupart d’entre nous, le matelas à ressorts offre une excellente aération, ainsi qu’une parfaite indépendance de couchage (sauf pour les ressorts multi spires) mais se fait recaler à l’examen de la longévité ainsi qu’au niveau du coût, qui peut être élevé sur le modèle avec ressorts ensachés. Penchez-vous donc sur le nombre et le type de ressorts proposés pour déterminer la qualité souhaitée.

Les ressorts de matelas

Les technologies de matelas à ressorts :

  • Les ressorts biconiques : ressorts en forme de sablier procurant un moelleux aux extrémités, avec une certaine pression au centre du matelas. Technologie entrée de gamme/milieu de gamme, c’est le matelas à ressorts « traditionnel » (de moins en moins sur le marché).
  • Les ressorts multi spires : il s’agit de ressorts entrelacés et liés par un seul fil d’acier tricoté en spirales. Outre la bonne aération que procurent ces ressorts, ils sont néanmoins moins performants sur l’indépendance de couchage. Technologie milieu de gamme/haut de gamme.
  • Les ressorts ensachés : chaque ressort est enveloppé dans un sachet. Une excellente indépendance de couchage, aération décuplée et durée de vie prolongée. Technologie haut de gamme/ 90 % du marché aujourd’hui.

Le soutien :Dépend du nombre de ressorts. Il peut être équilibré, ferme ou mi-ferme selon le confort recherché. Plus il y a de ressorts au mètre carré plus le matelas aura un soutien ferme. Enfin sachez qu’une ou plusieurs mousses de confort entre les ressorts et le coutil vous protègent des ressorts et vont influer sur l’accueil (enveloppant, moelleux, tonique).

Le prix : à partir de 100 €.

Les ressorts


Le coup de pouce Cdiscount : Pour un couchage optimal

Associez votre matelas à ressorts à un sommier à lattes !


RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE MATELAS À RESSORTS

c. Le matelas latex – Un maximum de confort en duo

Choisir un matelas en latex vous assurera un confort absolu grâce à sa conception en plaques alvéolées (donc très aérée), à son adaptabilité étonnante à chaque morphologie, mais également à sa suspension naturelle et légère. Il faudra tout de même étudier l’âme du matelas qui devra se composer d’au moins 10 cm de latex.

Certains matelas sont également équipés d'une simple couche de confort en latex de moins de 10 cm. Située sous la housse du matelas, la couche d'accueil en latex offre un accueil harmonieux et régule agréablement la température grâce à sa micro-perforation.

Les technologies : Le latex est une matière naturelle onéreuse récoltée à partir de la sève de l’hévéa. Avec les nouvelles innovations, il est possible de s’équiper d’un matelas en latex synthétique plus accessible. Confectionné à l’aide de matériaux hypoallergéniques mixés à l’insertion de plaques alvéolées, le latex promet une aération et une évacuation de l’humidité maximales. Idéal pour les personnes allergiques ou sujettes aux transpirations nocturnes.

Le soutien : Haut de gamme et de forte densité (entre 50 kg/m3 et 85 kg/m3), excellent maintien du corps et du dos. Sa force ? Il reprendra toujours sa forme et tiendra la route pour au moins dix ans !

Le prix : à partir de 300 €.

RETROUVEZ NOTRE SÉLECTION DE MATELAS LATEX

d. Le matelas multi-technologies

Aujourd’hui, on propose des matelas combinant plusieurs technologies afin de répondre aux critères de tous les dormeurs. Une montée en gamme qui se ressentira sur le coût, forcément plus élevé du fait de cette conception ultra-spécifique.

Si vous optez pour des ressorts ensachés (besoin d’indépendance de couchage), ils pourront être combinés à une plaque de mousse à mémoire de forme (pour un accueil moelleux) et vous apporteront également une excellente aération (face été, face hiver). Ce qui vous assurera le meilleur compromis !

Le soutien : ce matelas comporte cinq zones de soutien.

Le prix : à partir de 300 €.

L’accueil : la première impression ressentie

Il est temps désormais de repérer le garnissage, à savoir la qualité et la quantité des matériaux intégrés, qui vous conviendra pour un confort instantané, assis ou allongé.

Pour cela, il existe des produits à la technologie pointue et en perpétuelle évolution, vous permettant de choisir, dans un panel de modèles, la solution répondant à vos attentes.

1. L’accueil dépend de la quantité de matière utilisée pour le garnissage

Si l’épaisseur du garnissage n’a aucun effet sur le soutien, elle a en revanche un rôle à jouer dans la qualité de l’accueil. En effet plus le garnissage est conséquent, meilleur sera l’accueil, c’est-à-dire la première sensation de confort.

2. L’accueil dépend de la qualité des matériaux utilisés

Lors de la conception d’un vêtement, le choix des matériaux est essentiel. C’est aussi vrai pour les matelas : si vous choisissez un matelas enrobé dans une toile en cachemire au toucher ultra-doux, vous ressentirez un confort immédiat.

Ainsi, un tissage en laine sera préféré sur une face hiver pour les plus frileux, alors qu’un tissu en lin sera plus adapté sur une face été. Vous serez aussi séduit par la sélection de la soie, fibre résistante et luxueuse.

Chaque matelas présente des finitions conçues à l’aide de fibres proposant des qualités indéniables. Pour cela, votre ressenti au toucher sera déterminant.

  • Un coton peigné ? : parfait pour un lit d’enfant ou un matelas d’appoint. On peut le retrouver en version déhoussable ce qui le rend très pratique pour le lavage.
  • Le lin ? : cette toile isolante naturelle et résistante ne se déforme pas et est également hypoallergénique. Elle sera parfaite sur une face été.
  • La laine ? : isolante et absorbant l’humidité. Elle est donc idéale pour la face hiver de votre matelas.
  • La soie (rafraîchissante l’été) et le cachemire (qui apporte chaleur et douceur) : sont des fibres précieuses procurant délicatesse au toucher et durabilité. Évitez de choisir un revêtement en synthétique si vous êtes sujet à des transpirations nocturnes.

L’entretien du matelas

Vous venez enfin d’acquérir le matelas qui correspond à tous vos critères ? Maintenant, il faudra lui réserver quelques moments pour lui permettre de vous bluffer quant à sa durée de vie :

  • Retournez-le chaque saison pour le « reposer » un peu mais surtout pour qu’il respire et libère toute pression.
  • Mettez-le debout dans la chambre et ouvrez vos fenêtres pour l’aérer.
  • Et enfin ne l’oubliez pas lors de vos journées ménage, il adore qu’on lui retire poussières et acariens super-planqués. Vous pouvez user de l’aspirateur !


Le coup de pouce Cdiscount : Le petit plus

Un matelas King size à retourner ? Pensez aux poignées de chaque côté du matelas, pratique pour le retourner sans se faire de lumbago.


Le conditionnement

Certains matelas peuvent être livrés pliés ou roulés après avoir été compressés sous vide afin de vous proposer un produit irréprochable. Finies les galères de transport, il prendra moins de place dans votre coffre de voiture et pourra passer facilement dans votre ascenseur ou escalier.

Pas de panique, si celui-ci est un peu « lent » lors de sa mise en place, il faudra lui laisser le temps de redonner à ses fibres le rebond attendu ainsi que sa forme (quelques heures voire deux journées).

Enfin, soyez rassuré, il est normal que le matelas dégage des odeurs à l’ouverture, laissez-le aérer, les émanations disparaîtront sous 48h maximum.


Le coup de pouce Cdiscount : Faîtes une pierre deux coups

On sait que cela relève du défi de trouver le matelas de vos rêves, mais il serait judicieux de penser à acheter également un sommier qui permettra un duo ultra-performant !


Par Cdiscount 28 décembre 2017
Cette réponse est-elle utile ? 10
Les questions de la Communauté !
}