INFO COOKIES : En poursuivant la navigation ou en cliquant sur la croix vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de fréquentation et navigation, à vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts, et à générer un identifiant pour contrôler vos commandes. Pour en savoir plus et gérer vos cookies, cliquez ici.

Comment choisir son surmatelas ?

Cette question est-elle utile ? 6
chambre avec drap et oreillers bleus

Certains se demandent s'il est bien utile (oui !), d'autres s'il ne favorise pas la transpiration (non !), et d'autres n'y pensent pas du tout au moment de s'équiper. Considéré comme un élément désuet il y a quelques années, il signe son grand retour, notamment dans le domaine de l'hôtellerie. Et dans nos intérieurs !

Si on l'évite pour les bébés et les enfants, il est vivement recommandé chez les adultes. Ne vous arrêtez pas au trio matelas/sommier/cadre de lit : le surmatelas est la touche finale pour un confort optimal.

Un surmatelas, ça sert à quoi ?

C'est une couche supplémentaire que l'on place entre le matelas et le drap housse. S'il n'est pas indispensable, on vous le recommande pour deux raisons.

  • Il apporte davantage de confort : literie trop ferme, maux de dos, problème de circulation... Tous ces désagréments peuvent être résolus avec le bon équipement.
  • Il protège votre lit : côté entretien, le surmatelas est plus facile à nettoyer, diminue l'usure de votre couchage et augmente sa durée de vie.

C'est fait pour qui ?

De manière générale, on le conseille à tous ceux qui souhaitent rendre leur couchage plus cosy et moelleux. Cependant, sa présence est complètement justifiée dans certains cas.

Si vous dormez sur le dos

Le problème en dormant dans cette position, c'est que vous vous créez un manque au niveau des lombaires (ce qui arrive si le matelas est trop ferme). Là où un renfort supplémentaire est utile, c'est pour combler cette absence et apporter davantage de soutien (comme l'oreiller pour soutenir les vertèbres cervicales). Dans le cas présent, un modèle à mémoire de forme peut être justifié. A éviter en revanche si vous dormez sur le ventre.

Si vous dormez sur le côté

C'est logique, cette position induit forcément que tout le poids de votre corps est sur un seul côté : on obtient des points de pression au niveau d'une épaule et du bassin. Le surmatelas permet de vous enfoncer et d'être bien calé. A noter que vous équiper d'un oreiller adapté est primordial pour un soutien jusqu'au niveau des cervicales.

Si vous avez un IMC élevé ou faible

Après avoir choisi votre tout nouveau lit, vous vous êtes rendu compte qu'un soutien ferme était le plus adapté à votre surpoids. Sauf, que vous ne trouvez pas ça très agréable. Là où le surmatelas est utile, c'est qu'il permet de modifier le confort d'accueil. En soit le type de couchage ne change pas, mais la sensation au moment de vous allonger est plus agréable et confortable.

A contrario, si vous êtes un poids plume, vous aurez des difficultés à trouver votre place, à creuser légèrement le matelas. Du coup, une couche supplémentaire à mémoire de forme permet de modifier cet effet.

En cas de forte différence de poids avec votre conjoint, on vous conseille d'opter pour deux modèles une place (ce qui est aussi valable pour le choix du lit).

Si vous avez des problèmes de dos ou de circulation sanguine

Le surmatelas n'est pas un remède miracle et ça n'évite pas la consultation auprès d'un spécialiste. En revanche, une literie adaptée vous permet de mettre toutes les chances de votre côté. Vous avez compris le principe, le surmatelas apporte davantage de soutien et limite les points de pression : vous serez parfaitement maintenu/calé.

Quel garnissage est fait pour moi ?

Vous avez le choix entre deux catégories : les fibres naturelles et les synthétiques.

Les fibres naturelles

  • Plumes et duvet d'oie : elles apportent du moelleux et davantage de maintien au matelas.
  • Plumes et duvet de canard : elles offrent un véritable confort de couchage.
  • Bambou : l'option idéale pour ceux qui cherchent une sensation de fraîcheur.
  • Coton : il a tout pour lui puisqu'il offre de la fraîcheur en été, de la chaleur en hiver et une bonne aération.

Pour qui ? Dans l'ensemble, on peut dire que le garnissage naturel apporte une véritable sensation de confort et de chaleur. L'avantage de cette catégorie est que ses fibres s'adaptent aux variations de température.

Les fibres synthétiques

  • Mousse : du confort et une chaleur réduite par rapport au garnissage naturel, on valide. Sans compter que la mémoire de forme est idéale pour une sensation de confort personnalisé.
  • Latex : parfait si vous cherchez un confort plus élastique.
  • Microfibres : on les choisit parce qu'elles offrent une aération maximale. En revanche, elles ne sont pas pour les frileux.

Pour qui ? Pour ceux qui souhaitent un confort cocooning mais pas trop moelleux, c'est l'option parfaite. De même que si vous êtes plutôt sensible aux allergies.

Quelles dimensions choisir ?

Logiquement, choisissez la même taille que celle de votre matelas. Certains modèles se placeront directement dessus (les prêts à poser), d'autres s'y fixent grâce à des élastiques (on parle de modèles plateau).

Si vous souhaitez renouveler votre literie, comptez 20 centimètres de plus que votre taille pour un couchage parfait. Plusieurs tailles sont proposées sur le marché. Parmi elles la version une place (90 x 190 centimètres) et les doubles (140 x 190 centimètres, 160 x 200 centimètres, 180 x 200 centimètres).

Autre point important : l'épaisseur. Vous trouverez des modèles entre 4 et 10 centimètres. A noter que plus vous choisirez un modèle épais, plus cela impactera sur la taille de votre drap housse.

Si vous misez sur la mousse, tenez compte de sa densité et de son épaisseur. Mieux vaut une densité moyenne (entre 30 et 50 kg/m3) et une épaisseur entre 5 et 7 centimètres, qu'un indice trop important.

Quels modèles pour des besoins spécifiques ?

En cas d'allergie

De manière générale, évitez les modèles en fibres naturelles et préférez les synthétiques. Si ce n'est pas suffisant, choisissez un modèle avec un traitement contre les acariens pour des nuits sereines.

Si vous avez du mal à réguler votre température

Trop chaud, trop froid, sujet à la transpiration ? Optez pour un modèle adapté à vos besoins. Contre les suées nocturnes, choisissez un modèle climatisé. Il vous permet de refroidir votre couchage pendant les vagues de chaleur (le tout via une télécommande). Pratique, ce modèle peut aussi servir de chauffage en hiver.

Si vous vivez dans une région fraîche toute l'année, préférez la version chauffante. Fini les draps glacés, il vous offrira un couchage chaud et bien douillet. Le principe est simple, il suffit de le mettre en marche pendant une trentaine de minutes. A éviter en cas de problème de circulation : c'est contre-indiqué.

Comment l'entretenir ?

Parmi les atouts du surmatelas, on compte sa facilité d'entretien. Pour faciliter davantage cette étape, choisissez un modèle avec housse pour un lavage express. Un conseil : évitez de l'aspirer, vous risqueriez de casser les fibres qui sont à l'intérieur. En revanche, n'hésitez pas à l'aérer régulièrement pour éliminer la moindre trace d'humidité.

Notre sélection de sur-matelas :

DORMIPUR Surmatelas MEMORY TOP 140x190 cm - Mémoire de forme - Fermeté réglable - 50 kg/m3 - 2 personnes Surmatelas mousse mémoire de forme 7 zones 140X190 cm DORMIPUR Surmatelas MEMORY TOP 160x200 cm - Mémoire de forme - Ferme - 50kg/m3 - 2 personnes
Par Cdiscount 21 novembre 2016
Cette réponse est-elle utile ? 1
Les questions de la Communauté !
}