Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. Consultez notre Déclaration de confidentialité pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Cuisine ouverte : comment harmoniser votre déco avec le salon ?

Cette question est-elle utile ? 6
cuisine ouverte sur un salon avec un canapé beige

La situation

Votre cloison a été abattue, votre intérieur ne s'est pas écroulé, tout va bien ! Vous pouvez vous consacrer à la réunification des deux espaces. Il est possible que votre cuisine détonne désormais dans le salon. Pas de panique ! C'est normal. A l'origine, chaque espace a été pensé de manière autonome. Le fait d'avoir un coin rétro et un autre très moderne, par exemple, n'était pas un problème puisqu'un mur séparait les deux univers. Aujourd'hui, il faut nuancer les styles et lier l'ensemble.

1ère étape : créer une base harmonieuse

Il est très important d'accorder aux sols et aux murs pour avoir une base cohérente. En la matière, il n'y a pas une seule et bonne solution. Vous avez le choix entre plusieurs options.

Choisir un sol unique

Il est possible que le carrelage vert de la cuisine ne matche pas avec les carreaux blancs du salon. Si vous n'êtes pas convaincu par cette association, vous pouvez miser sur un nouveau sol que vous ferez courir sur toute la surface.

Les avantages : l'impression immédiate d'avoir un espace plus grand qu'il n'y paraît est idéale pour masquer définitivement les traces de l'ancienne cloison.

Bémol : attention au revêtement que vous allez choisir. Si le parquet apporte de la modernité et de la chaleur à votre intérieur, il peut être onéreux. Vous avez une petite enveloppe ? Préférez un sol en vinyle, imitation parquet par exemple. C'est moins cher et facile à entretenir.

Combiner deux sols

Vous aimez particulièrement le carrelage ancien de votre cuisine ? Aucune raison de l'enlever, alors. Si vous souhaitez conserver l'un des sols de votre nouvel espace, choisissez un revêtement qui se combinera parfaitement avec. Ce peut être du parquet, un vinyle imitation dalles de béton, un béton ciré... Vous avez le choix.

Les avantages : déjà vous n'allez pas vous priver du sol que vous aimez tant. D'autre part, la recherche d'un revêtement pile dans l'esprit de celui que vous avez conservé permettra d'apporter une cohésion à l'ensemble.

Bémol : prenez tout de même en compte votre mobilier (celui du salon, dans le cas présent) pour avoir un ensemble sol/mobilier cohérent.

Choisir les mêmes couleurs et/ou motifs au mur

Tout comme pour un sol unique, le fait d'avoir une seule et même teinte au mur permet de lier l'ensemble d'une manière efficace. On ne parle pas uniquement du blanc. Vous pouvez choisir un vert menthe à l'eau, un vieux rose très doux... De même qu'un papier peint, à motif ou avec une impression en 3D, peut habiller parfaitement l'espace.

Les avantages : une unité évidente un parti-pris audacieux si vous optez pour une touche colorée sur l'ensemble des murs.

Bémol : attention tout de même à ne pas choisir des teintes trop foncées ou criardes. Le salon est un espace de détente.

Utiliser plusieurs couleurs et/ou motifs pour les murs

Vous êtes ravi d'avoir récupéré quelques mètres carrés supplémentaires, mais vous ne vous imaginez pas vivre sans touches de couleurs ? Dans ce cas, nous vous suggérons de souligner quelques détails par la/les teinte(s) de votre choix.

La bonne idée est de mettre en valeur le coin-cuisine sans pour autant suivre la démarcation de l'ancienne cloison. Vous pouvez simplement recouvrir le contour de votre espace de travail là où se trouvent la plaque de cuisson, le four, la hotte...

Les avantages : c'est le meilleur moyen de créer du contraste et d'effacer la démarcation de l'ancienne cuisine. La couleur est un très bon outil pour mettre en évidence un élément.

Bémol : pour que ça marche, il est nécessaire de retrouver les teintes de la cuisine au niveau du salon. Ça peut être avec des objets déco, mais c'est important d'avoir un lien pour confirmer la réunification des deux pièces. Si vous avez des meubles colorés dont vous ne voulez pas vous séparer, prenez en compte leur teinte.

2e étape : réorganiser l'espace

Maintenant que la base est posée, concentrons-nous sur la configuration de l'espace. Oubliez l'ancienne disposition des meubles. Aujourd'hui, c'est la nouvelle surface qui compte. La cloison abattue, vous n'êtes plus obligé d'avoir une cuisine de 10 m². Elle peut mesurer 6 m², mais paraître plus grande, parce qu'elle est intégrée au salon.

Avantages : vous pouvez placer un bar ou un îlot au milieu et offrir une nouvelle circulation. Le coin-repas peut désormais être à cheval sur les deux espaces. Rien de tel pour restructurer la pièce.

Bémol : attention à ne pas vouloir pousser les meubles contre les murs pour avoir de la place justement. Vous risquez de casser l'harmonie de la pièce et de la faire paraître trop vide et donc peu chaleureuse.

3e étape : adapter les styles déco

Place à la déco ! Vous pouvez désormais passer à la dernière étape : harmoniser les deux univers. Là encore, il y a plusieurs options, à vous de choisir celle qui s'adapte le mieux à vos goûts et à votre budget.

Vous voulez conserver vos meubles

Dans ce cas, il est nécessaire d'opter pour des murs et sol(s) neutre(s), ça vous évitera d'alourdir la pièce. Si votre cuisine est plutôt rétro et votre salon très moderne, vous pouvez associer les styles, à condition de les nuancer.

Si vous avez du mobilier de cuisine ancien, pourquoi ne pas changer les poignées pour des barrettes en alu plus modernes ? Si vos meubles sont marron foncé, nous vous conseillons tout de même de les repeindre en gris clair ou gris anthracite pour combiner les deux styles. Dans le salon, vous pouvez ajouter quelques accessoires déco chinés à placer sur votre table basse laquée ou sur votre console en verre.

Avantages : votre déco sera beaucoup plus personnelle si vous arrivez à conserver les univers d'origine. Les changements ne feront qu'apporter un peu de nouveautés à l'ensemble.

Bémol : il est possible que vous ayez des mini concessions à faire pour créer une véritable cohésion. Attention aux meubles vieillots et trop foncés dans la cuisine, vous risquez d'assombrir l'ensemble de la pièce.

Vous voulez surtout un intérieur scandinave

Si la déco prime sur les meubles que vous avez déjà, vous pouvez vous permettre quelques relooking et un shopping bien ciblé.

Pour la cuisine, nous vous conseillons de miser sur du mobilier en bois clair pour apporter de la douceur à l'espace. Si vous avez déjà tout l'équipement, peignez-le en blanc ou dans une teinte poudrée comme le bleu ciel. Vous pouvez ajouter quelques accessoires dans des tons pastel pour compléter la déco. Dans le salon, n'hésitez pas à recouvrir votre canapé en cuir d'un plaid blanc, d'ajouter quelques coussins graphiques et de miser sur du mobilier en bois clair.

Avantages : vous allez enfin avoir l'intérieur dont vous rêvez. N'hésitez pas à consulter les dernières nouveautés et tendances en la matière. Vous allez apporter une valeur ajoutée à votre intérieur.

Bémol : prenez garde à ne pas oublier votre bon goût avec tous les changements que vous allez apporter. Design et modernité, oui, mais sans oublier d'ajouter des touches de cosy.

Notre sélection de peintures et papiers peints :

Peinture monocouche murale 2,5L gris fonderie satin - lessivable - HOME TENDANCE by Renaulac P&S International papier peint motif rétro hippie fleurs gris et blanc Arthouse 252603 Papier peint vintage Motif Flamants roses Gris/corail …
Par Cdiscount 12 janvier 2017
Cette réponse est-elle utile ? 0
}