En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Cdiscount et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Consultez notre politique vie privée et cookies pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Comment bien manger pendant la grossesse ?

Cette question est-elle utile ? 2
femme enceinte en train de boire du jus

"Tu peux te resservir, tu manges pour deux !" En réalité, pas vraiment... Si en effet vous devez nourrir bébé, le porter pendant neuf mois vous demande un coût énergétique supplémentaire d'environ 150 kcal par jour. On est loin d'une double ration ! La prise de poids doit se situer entre 9 et 12 kilos pour une femme de corpulence moyenne et elle va se faire progressivement et surtout dans la deuxième moitié de votre grossesse. Pour être sûre de faire pousser bébé dans les bonnes conditions, il est conseillé de suivre un régime alimentaire adapté.

1. Manger varié et équilibré

Comme vous allez apprendre à votre enfant à manger de tout, il va falloir l'appliquer à vous-même dès la grossesse. L'idée globale est de ne pas vraiment changer votre alimentation si c'est déjà le cas. Pendant les premiers mois, vous stockez en quelque sorte les nutriments et les graisses que vous redistribuerez jusqu'au 9e mois pour assurer la croissance de loulou dans votre ventre.

2. Connaître les éléments dont bébé a besoin

Manger de tout signifie que vous allez apporter à votre enfant tout ce dont il a besoin.

  • Des protéines végétales et animales.
  • Des glucides : ils sont très importants pour le foetus et pour votre énergie, notamment les sucres lents ! Veillez à les répartir correctement sur la journée sans zapper le petit déjeuner si vous voulez éviter le fameux coup de fatigue de la matinée...
  • Du calcium (qu'il va falloir un peu augmenter) : il est primordial pour la formation du squelette de bébé, mais vous permet aussi de lutter contre l'hypertension artérielle (il est notamment fixé grâce à la vitamine D).
  • Des vitamines, du fer, du magnésium... En suivant le précepte "cinq fruits et légumes par jour", vous êtes normalement au top !

3. Ne pas sauter de repas et bien s'hydrater

Vous ne mangez pas pour deux, mais vous avez besoin d'énergie ! Pas question de faire l'impasse sur un des trois repas de la journée, en particulier le petit déjeuner. Si vous n'avez pas faim, essayez néanmoins de prendre une légère collation. Pour les petits creux, prévoyez un goûter équilibré (un ou deux par jour).

Il est également important de boire suffisamment (1.5 litres par jour environ), en privilégiant l'eau et les jus de fruits plutôt que les boissons très sucrées comme les sodas. Il est également recommandé de limiter le café et le thé et bien sûr d'éviter de consommer de l'alcool pendant votre grossesse.

4. Etre attentive aux aliments interdits

S'il est important de manger de tout, il faudra néanmoins éviter certains aliments qui peuvent s'avérer dangereux pour vous et pour bébé.

  • Les viandes et poissons crus. Finis les tartares et les soirées sushis - frites, il faut manger cuit (et bien cuit dans l'idéal). Tout comme les oeufs, qui peuvent eux aussi être contaminés par la salmonellose.
  • Les crustacés, les coquillages, le saumon fumé, le tarama... Ils peuvent vous transmettre la listériose s'ils ne sont pas assez cuits.
  • La charcuterie artisanale comme les rillettes, le pâté, le foie gras ou la viande en gelée, qui peut elle aussi vous transmettre la listériose. Paradoxalement, il est préférable de consommer de la charcuterie sous vide !
  • Les fromages à pâte molle s'ils ne sont pas pasteurisés et les croûtes de fromage sont également à proscrire.

Si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose (on vous fera un test sanguin pour le déterminer), il est important de bien rincer tous les fruits et légumes (éventuellement au vinaigre) que vous consommerez et de manger bien cuit. Plus généralement, pensez à stocker vos aliments dans des endroits bien propres et à consommer des aliments frais ou qui viennent d'être entamés.

5. Ecouter ses envies et s'adapter aux petits maux de la grossesse

C'est bien connu, une femme enceinte a parfois des envies culinaires particulières ! Elle peut aussi du jour au lendemain détester manger quelque chose dont elle raffolait. L'important est surtout de se faire plaisir tout en équilibrant sa nouvelle alimentation. Il est enfin connu que votre corps subit quelques désagréments, notamment des nausées et des vomissements en début de grossesse. Misez donc sur des petites collations et des aliments nourrissants, sans oublier de bien boire pour éviter la déshydratation. Pour les problèmes de transit, vous pourrez également adapter votre alimentation au cas par cas et demander conseil à votre médecin ou à un nutritionniste.

Pour résumer, manger pendant sa grossesse, c'est prévoir (ou continuer) une alimentation variée et équilibrée, qui apportera à bébé tout ce dont il a besoin pour bien grandir pendant ces neuf mois bien au chaud. Et pour vous sentir bien dans votre corps, vous pourrez également pratiquer une activité physique recommandée pour les femmes enceintes.

Notre sélection de produits pour bien manger pendant la grossesse :

PROZIS - Whey Protéines 1000g - Chocolat - Protein Arkovital Calcium et magnésium Arkopharma - boî... PRESSADE Nectar pomme, pêche, cerise bio - 1,5 l
Par Cdiscount 27 juillet 2017
Cette réponse est-elle utile ? 0
}