Notre site utilise des cookies pour personnaliser et améliorer votre confort d'utilisation. Consultez notre Déclaration de confidentialité pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Mort subite du nourrisson : comment l'éviter ?

Cette question est-elle utile ? 4
bébé dort dans son berceau, la main de sa maman caresse sa joue

Le syndrome de mort subite du nourrisson se définit par la mort inattendue et inexpliquée d'un bébé pendant son sommeil. Un enfant en bonne santé peut s'endormir et cesser de respirer sans raisons médicales. Bien que les cas se soient raréfiés depuis une dizaine d'années, le risque reste tout de même élevé chez les enfants de moins de six mois.

1. Je mise sur un couchage simple et sécurisé

Pour éviter le plus possible les accidents, votre bébé doit dormir dans un lit stable à barreaux. Son matelas se doit d'être ferme et adapté aux dimensions du lit pour écarte le risque qu'il se coince entre une paroi et son matelas pendant la nuit.

Dans son lit, oubliez les couvertures, oreillers et couettes ! Votre enfant pourrait glisser à l'intérieur, ce qui provoquerait étouffement ou hyperthermie... Préférez la gigoteuse, ce petit sac de couchage ouvert au niveau de la tête et des bras, bien plus fiable pour couvrir bébé pendant son sommeil.

Le tour de lit peut également s'avérer dangereux si votre bébé colle son visage dessus pendant qu'il dort.

Enfin, quand vient l'heure de dormir, retirez toutes les peluches du lit de votre enfant, seul son doudou conserve le droit de rester avec lui pendant la nuit !

2. J'installe bébé sur le dos

Lorsque vous couchez votre bébé, pensez à l'installer sur le dos : cette position permet à votre enfant de bien respirer pendant la nuit. Sur le ventre, votre enfant pourrait ne pas respirer correctement. Sur le côté, votre loulou pourrait basculer pendant la nuit et se retrouver sur le ventre. Par ailleurs, oubliez les coussins destinés à le maintenir ou encore les cale-bébés, qui entravent les mouvements de votre enfant. Pensez également à ne pas trop le couvrir, car un bébé qui a trop chaud peut avoir du mal à réguler sa température.

3. Je fais l'impasse sur le cododo !

Vous avez décidé d'allaiter votre bébé et vous trouvez plus pratique de le coucher avec vous dans votre lit pour ne pas avoir à vous lever plusieurs fois par nuit ? Très mauvaise idée ! D'après la Société française de pédiatrie (SFP), près de 50% des morts subites du nourrisson arrivent à cause de cette pratique. En effet, votre couverture ou oreiller peuvent étouffer votre enfant. Si vous dormez avec votre bébé, vous risquez également de vous endormir et de l'étouffer en bougeant.

Pour sa sécurité, pensez à remettre votre enfant dans son lit après chaque repas !

4. Je vérifie que la température de sa chambre est adéquate

Pour dormir paisiblement, la température de la chambre de votre loulou doit être située entre 18 et 20 degrés. Pensez à bien aérer cette pièce chaque jour : on ouvre donc les fenêtres en grand !

5. Je pense aux gestes simples pour protéger bébé

Après chaque tétée ou biberon, n'allongez pas votre bébé ! Pour que votre enfant digère correctement et pour éviter l'étouffement dû aux renvois, maintenez-le en position verticale pendant 15 minutes après chaque repas.

Ne fumez pas en présence de votre enfant et évitez le plus possible d'enfumer votre intérieur. Pour la cigarette, ce sera dehors ou rien !

Ne secouez pas votre bébé : ses cervicales et sa tête sont très fragiles, il est donc important de le manipuler avec précaution et délicatesse.

Notre sélection d'équipements pour prévenir la mort subite du nourrisson :

AT4 Lit Combiné Evolutif Bébé Taupe 60 x 120 cm CARLTON Matelas Mémoire de forme Blue Sense et Ressorts - 27 cm - 140 x 190 LULU CASTAGNETTE Gigoteuse Coton Brodée All Lulu 90 cm Gris
Par Cdiscount 27 juillet 2017
Cette réponse est-elle utile ? 1
}