En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de Cdiscount et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Consultez notre politique vie privée et cookies pour en savoir plus ou pour gérer vos préférences personnelles dans notre outil Accepter les cookies. En utilisant notre site, vous acceptez l'usage des cookies.

Qu'est-ce que la norme Isofix ?

Cette question est-elle utile ? 4
bébé dans la voiture

Vous veillez à la sécurité de bébé à la maison : faites de même en voiture ! Depuis le 9 juillet 2013, les sièges auto pour enfants sont soumis à la nouvelle norme européenne appelée i-Size R129. En vue de remplacer l'ancienne ECE R44, elle a pour but d'allonger la période au cours de laquelle votre tout-petit doit être placé dos à la route. Mais surtout, elle est faite pour généraliser l'utilisation du système Isofix, obligatoire dans tous les véhicules qui sortent d'usine depuis février 2011.

La norme Isofix, qu'est-ce que c'est ?

Avec un système ceinturé classique, les spécialistes du siège auto ont remarqué que de nombreux parents n'installent pas correctement l'équipement dans leur véhicule. Aussi le mode de fixation Isofix se veut à la fois plus pratique et plus fiable, pour assurer une sécurité optimale à votre enfant pendant le voyage.

Le siège auto de bébé va donc être équipé de deux anneaux d'ancrage à sa base, que vous devez attacher à deux crochets situés dans la banquette (entre l'assise et le dossier) de votre véhicule. Une fois cette première étape effectuée, vous aurez deux possibilités pour la renforcer.

  • Une sangle de retenue, appelée "top tether", qui s'attache derrière la banquette. Ce troisième point de stabilité est universel, à savoir qu'il est compatible avec tous les véhicules équipés du système Isofix.
  • Une jambe de force : c'est un tube métallique qui part du bas du siège auto vers le sol du véhicule. Réglable en hauteur, c'est le deuxième système "anti-rotation" possible mais il est semi-universel. Il est donc conseillé de vérifier sa compatibilité avec votre voiture. Pour vous rassurer lors de l'installation, de nombreux fabricants incluent un signal sonore et/ou lumineux indiquant que la fixation est correcte.

En quoi le système Isofix et la norme i-Size protègent-ils mieux votre enfant ?

Une fois les deux anneaux et le troisième point d'accroche fixés (qu'il s'agisse d'une jambe de force ou d'une sangle), le siège auto de bébé devient solidaire de la banquette et subit moins les mouvements du véhicule, notamment en cas de choc. C'est également pour atténuer la violence éventuelle d'une collision et ses effets sur votre enfant qu'il est désormais recommandé par la norme i-Size de placer votre tout-petit dos à la route jusqu'à environ 15 mois.

Avant i-Size, on expliquait que bébé pouvait se trouver face à la route à partir de 9 kilos, un poids que certains petits atteignent dès l'âge de 6 mois ! Or les cervicales de votre enfant sont particulièrement fragiles... Les muscles de son cou ne sont pas assez développés la première année pour encaisser les chocs et sa tête est encore lourde proportionnellement à son corps. Le système Isofix a donc l'avantage de réduire la force appliquée à votre bambin en cas de collision (même légère).

Les autres changements apportés par la norme i-Size

Outre la mise en avant du système Isofix, la nouvelle norme i-Size impose une classification des sièges auto uniquement basée sur la taille de votre enfant, et non plus associée à son poids. Le R129 demande également aux constructeurs d'effectuer un essai dynamique en choc latéral avant de pouvoir commercialiser un produit.

Pour être sûre de faire le bon choix, les équipements i-Size doivent porter une étiquette d'homologation de couleur orange. Cette dernière indique également le groupe auquel appartient le siège (groupe 0 , 1, 2...) ou la taille à laquelle il correspond, la lettre E certifiant l'homologation européenne suivie du chiffre se rapportant au pays de fabrication, ainsi que la mention "universel" si le produit est concerné. Si pour l'instant i-Size n'impose Isofix qu'aux fabricants et non aux parents, les changements seront progressifs. Les sièges en R44 devraient cesser d'être produits d'ici 2018, et leur vente ou revente devrait être interdite dans les années qui suivent, jusqu'à une utilisation progressivement bannie elle aussi.

Petite précision : les sièges équipés du système Isofix sont généralement un peu plus chers que leurs homologues "ceinturés" (80 à 100 euros en moyenne). Mais que ne ferait-on pas pour la sécurité et le confort de bébé ? Il ne vous reste plus qu'à bien vous équiper pour occuper votre tout-petit en voiture et le voyage sera parfait !

Notre sélection de sièges auto Isofix :

CYBEX Siège auto Groupe 123 Pallas S - Fix (9m à 12 ans) Evolutif - Isofix avec bouclier - Autumn Gold MIGO - SIEGE AUTO ONE  pivotant ISOFIX 360° de la naissance à 36 kg  GR 0/1/2/3 Siège auto isofix RACER - Grp 1/2/3 (9-36Kg) - Nania tech
Par Cdiscount 27 juillet 2017
Cette réponse est-elle utile ? 0
Les questions de la Communauté !
}