INFO COOKIES : En poursuivant la navigation ou en cliquant sur la croix vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de fréquentation et navigation, à vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts, et à générer un identifiant pour contrôler vos commandes. Pour en savoir plus et gérer vos cookies, cliquez ici.

Homme : comment réussir son look gangster ?

Cette question est-elle utile ? 2
homme : gros cigare, barbe, lunettes noires

"As far back as I can remember, I always wanted to be a gangster". Cette phrase - "Autant que je me souvienne, j'ai toujours rêvé d'être gangster" en version française -, est prononcée par Heny Hill dans Les Affranchis, chef d'oeuvre signé par le spécialiste du genre Martin Scorsese. Vous ne partagez évidemment pas le même amour pour l'escroquerie et l'homicide que le personnage interprété par Ray Liotta. Mais force est de constater que, niveau style, la plupart des caïds sans loi savaient faire preuve de goût lorsqu'il s'agissait d'enfiler le costume. Un fantasme vestimentaire pérennisé par Hollywood et ses innombrables films de genre tels que Le Parrain, Miller's Crossing et bien sûr Les Incorruptibles, centré sur la traque d'Al Capone par Eliot Ness.

Rangez votre peigne dans la poche de votre costume, enfilez vos bretelles et sortez votre flasque d'alcool frelaté, on vous explique comment avoir la même classe que Robert de Niro et Al Pacino grâce à quelques accessoires.

1. Le costume à rayures

Le costume à fines rayures blanches fut, avec le cigare et la Thompson dans l'étui à violon, l'apanage des gangsters pendant des décennies. Chic et distingué, ce look fut emprunté aux banquiers par les truands dans les années 20. Il assure une allure certaine à son possesseur, et impose le respect. Du moins, il l'imposait. Et n'oubliez pas le détail qui fait la différence, soit le mouchoir en soie qui sort de la poche du costume ou la rose délicatement attachée au revers de la veste pour la jouer comme Marlon Brando.

2. La cravate blanche sur chemise noire

Les gangsters et autres affranchis basaient leur mode de vie sur le non-respect des codes de la société. Il en était de même concernant les codes vestimentaires. Au diable la cravate noire sur la chemise blanche ! Si vous désirez passer pour un vrai truand, optez pour la cravate blanche apposée sur une chemise noire. Rebelle, va.

3. La gomina et la moustache

Vous avez toujours rêvé de vous peigner les tifs en arrière, mais la dernière fois que vous avez osé cette coupe devant vos amis, on vous a surnommé le Rital pendant plus d'un mois. Rassurez-vous, avec votre costume à rayures, plus personne ne se permettra ce genre de quolibets. Avant de devenir l'accessoire privilégié des dragueurs en boite de nuit de province, la gomina fut la propriété des gangsters. À appliquer sans modération, donc.

Si votre pilosité faciale vous l'autorise, adoptez la fine moustache taillée au-dessus de la lèvre supérieure, qui sera du plus bel effet avec votre accoutrement. Prenez-ça, les hipsters barbus (Lien éditos : Barbe épaisse) et vos chemises à carreaux.

4. Le chapeau en feutre

Le chapeau est le plus fidèle allié du gangster. Le couvre-chef typique des années 30 est en feutre, de la même couleur que le tailleur et bien souvent ceint d'une bande blanche ou grise. Vous pouvez alors opter pour un chapeau Trilby, dont les bords sont courts et relevés, ou le Borsalino, aux bords plus larges, immortalisé notamment par Humphrey Bogart, Alain Delon ou encore Jean-Paul Belmondo au cinéma.

Désormais fils spirituel d'Al Capone, vous trimballez votre classe et votre gomina avec fierté et suffisance. Comme un gangster, en quelque sorte. Gardez simplement votre arme dans le holster et restez clean avec le fisc !

Notre sélection d'équipements pour réussir son look gangster :

Frederic Thomass Mouchoir Vert soie Cravate Slim blanche Chemise Slim Homme Mode Chemisette Noir et Blan...
Par Cdiscount 27 juillet 2017
Cette réponse est-elle utile ? 1
Les questions de la Communauté !
}